"Eskualduna" astekariaren gizaldi gaztea (1877-1888)

Résumé : Le développement d'une presse en langue basque a eu un retentissement déterminant dans le renouvellement de la langue littéraire à la fin du XIXe siècle. Dans le cadre de ce colloque consacré aux générations littéraires, c'est l'impact de la création de l'hebdomadaire bayonnais "Eskualduna" qui est ici étudié. La génération des fondateurs (J. Hiriart-Urruty, Blaise Adéma, Arnaud Abbadie,etc.) a constitué et formé un groupe de jeunes gens qui sont devenus au cours du XXe siècle les principaux représentants du navarro-labourdin littéraire à travers leurs diverses contributions et créations. Jean Etxepare, Jean Barbier, Oxobi, Jean Elissalde (auxquels il faut associer Pierre Lhande) sont tous issus de cette pépinière d'écrivains. Comme leurs homologues des autres Provinces basques (Lizardi, Lauaxeta, Orixe, Irigarai, etb.) formés à l'école de la presse, ils ont profondément renouvelé l'écriture littéraire en élargissant la palette des genres (roman, théâtre, essai, poésie lyrique et intimiste, etc.) et en proposant de nouveaux modèles stylistiques.
Type de document :
Communication dans un congrès
Utriusque Vasconiae, 2005
Liste complète des métadonnées

https://artxiker.ccsd.cnrs.fr/artxibo-00000045
Contributeur : Jean - Jon Casenave <>
Soumis le : mercredi 21 décembre 2005 - 10:03:43
Dernière modification le : vendredi 1 juin 2018 - 16:04:01
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 juin 2011 - 15:14:36

Identifiants

  • HAL Id : artxibo-00000045, version 2

Collections

Citation

Jean Casenave. "Eskualduna" astekariaren gizaldi gaztea (1877-1888). Utriusque Vasconiae, 2005. 〈artxibo-00000045v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

719

Téléchargements de fichiers

299