Des occlusives aspirées en basque

Résumé : Les linguistes (Lafon, Michelena) qui ont étudié le trait d'aspiration dans les consonnes occlusives en basque ont estimé qu'il n'avait pas de valeur phonologique. On montre dans cet article qu'il s'agit bien d'un trait phonologique distinctif en basque souletin, mis en oeuvre dans des oppositions récentes. Les paires minimales sont liées à l'emprunt. Ce phénomène est caractérisé par un rendement fonctionnel en progression.
Type de document :
Article dans une revue
La linguistique - Revue de la Société internationale de linguistique fonctionnelle, Presses Universitaires de France, 1994, pp.131-138
Liste complète des métadonnées

https://artxiker.ccsd.cnrs.fr/artxibo-00000008
Contributeur : Jean-Baptiste Coyos <>
Soumis le : vendredi 16 décembre 2005 - 15:16:10
Dernière modification le : vendredi 9 février 2018 - 13:10:06
Document(s) archivé(s) le : jeudi 23 septembre 2010 - 15:56:31

Identifiants

  • HAL Id : artxibo-00000008, version 3

Collections

Citation

Jean-Baptiste Coyos. Des occlusives aspirées en basque. La linguistique - Revue de la Société internationale de linguistique fonctionnelle, Presses Universitaires de France, 1994, pp.131-138. 〈artxibo-00000008v3〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

416

Téléchargements de fichiers

178