Dynamique de la transitivité en basque souletin : économie interne, contacts de langue et / ou nouvelle conception de l'agent ? - Artxiker Access content directly
Conference Papers International symposium : Bilingual knowledge and translation - A challenge for the cultural identity of Europe ; Paris 30-31 mars 2006 Year : 2009

Dynamique de la transitivité en basque souletin : économie interne, contacts de langue et / ou nouvelle conception de l'agent ?

Abstract

At the present time in Basque Souletine dialect, there are two different ways to construct more than thirty bivalent verbs and retain the same meaning. They have a double case and indicial marking with change of the auxiliary. They are rather low verbs in a semantic scale of transitivity. Constructions with izan "to be" are rather used by older speakers, while younger Bascophones tend to use constructions with *edün "to have". For some of these verbs, however, both constructions are found in old texts, sometimes even within the writings of the same author.
The conditioning of a linguistic variation and of a linguistic change is generally complex and difficult to update. The postulated evolution could be due to :
― the internal economy of the language, analogical attraction, since the two structures in competition already co-exist; substitution due to the weak functional output of construction with izan, memory-saving without loss of the distinction of the two arguments ;
― language contact : intra-linguistic contact between the dialect and Unified Basque for the construction of some verbs, and contact between languages, French/Basque (indirect loan translations) ;
― or, this being the most daring assumption, due to an external factor like the evolution of the way of life and thought in which the argument having to do with experience is seen more and more like an agent.
The difficulty of this research is found in the necessity of validating these potential factors and then of evaluating the respective weight of them.
Plus d'une trentaine de verbes bivalents se construisent à l'heure actuelle en dialecte basque souletin de deux façons différentes pour un sens identique. Ils ont un marquage casuel et indiciel double avec changement d'auxiliaire. Ce sont des verbes assez bas dans une échelle de transitivité sémantique. Les constructions avec izan « être » sont plutôt utilisées par les locuteurs âgés, les plus jeunes utilisent plutôt les constructions avec *edün « avoir ». Mais des doubles constructions se rencontrent pour certains de ces verbes déjà dans des textes anciens et parfois chez un même auteur.
Le conditionnement d'une variation et d'un changement linguistiques est généralement complexe et difficile à mettre à jour. L'évolution postulée pourrait être due :
― à l'économie interne à la langue, attraction analogique, puisque les deux structures en concurrence coexistent déjà ; substitution due au rendement fonctionnel faible de la construction en izan, économie mémorielle sans perte de la distinction des deux arguments ;
― au contact de langues : contact intralinguistique entre le dialecte et le basque unifié pour la construction de quelques verbes, et contact interlangue, français/basque (calques indirects) ;
― ou, c'est l'hypothèse la plus audacieuse, due à un facteur externe comme l'évolution du mode de vie et de pensée dans lequel l'argument de type expérient est vu de plus en plus comme un agent.
Toute la difficulté de cette recherche est de valider ces facteurs potentiels et ensuite d'en évaluer le poids respectif.
Fichier principal
Vignette du fichier
DynamiqueTrans_Facteurs.pdf (206.56 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

artxibo-00000090 , version 1 (03-04-2006)

Identifiers

  • HAL Id : artxibo-00000090 , version 1

Cite

Jean-Baptiste Coyos. Dynamique de la transitivité en basque souletin : économie interne, contacts de langue et / ou nouvelle conception de l'agent ?. Bilingual knowledge and translation - A challenge for the cultural identity of Europe, 2006, France. pp.37-50. ⟨artxibo-00000090⟩
140 View
198 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More